Quelle peinture pour ma cuisine ?


Que ce soit pour une cuisine neuve ou une rénovation, le choix de la peinture pour la cuisine mérite toutes les attentions. En plus d’être déterminante pour créer une ambiance, la peinture doit aussi être pratique à vivre : lessivable et particulièrement résistante aux chocs. L’essentiel pour bien choisir sa peinture.  

 

Le blanc : pour un sans faute intemporel

S’il existe une multitude de coloris disponibles, privilégier des murs blancs permet toutes les fantaisies en accessoires et équipements. Si le blanc peut sembler salissant pour une cuisine, sachez qu’un lessivage régulier permet de retrouver l’éclat de la première application. Un des avantages de cette couleur et qu’elle s’accorde avec toutes les autres et qu’elle évite de contraignants travaux de peinture puisqu’on s’en lasse rarement, contrairement à des couleurs moins passe-partout, comme le rouge ou le vert par exemple. On peut changer la couleur des éléments de la cuisine sans avoir à retravailler ses murs.

La peinture blanche offre une grande souplesse. Si vous décidez de peindre vos murs avec de la couleur, faites attention à ne pas écraser ou étouffer la pièce avec une couleur trop foncée ! Dans tous les cas, il est conseillé de laisser le plafond en blanc pour créer un contraste à la peinture de votre cuisine. L’astuce pour les petites cuisines, privilégier une teinte claire pour les murs !

Le type de peinture

Une fois la couleur choisie, ne reste plus qu’à choisir le type de peinture le plus adapté. Il faut garder à l’esprit que la peinture pour la cuisine doit être capable de résister aux projections de graisse, à la vapeur d’eau et l’humidité. 

Peinture cuisine

 

La peinture glycéro

Il est généralement recommandé d’opter pour de la peinture glycéro qui résiste à l’humidité. A son contact, la vapeur transformée en eau ne s’imprègne pas. Cette peinture présente cependant un inconvénient, celui de contenir des solvants qui peuvent dégager une forte odeur et allonge la durée de séchage.

La peinture acrylique

Une alternative à la glycéro, une peinture qui contient un fongicide comme la peinture acrylique. Celui-ci empêche l’apparition de moisissures qui pourraient apparaître à cause de l’humidité caractéristique de la cuisine, causée par la vapeur d’eau et autres tâches quotidiennes.

La peinture anti condensation

Il existe de la peinture spécialement conçue pour la cuisine, dite anti condensation. Celle-ci contient des microbilles de verres dont la fonction est de renforcer l’isolation des murs et de limiter ainsi la formation de condensation.

Quel que soit votre choix, assurez-vous que la peinture de la cuisine est lessivable, ou tout au moins lavable. Il est recommandé de choisir une peinture capable de résister aux détergents pour pouvoir éliminer les taches de graisses et la garder aussi propre qu’au premier jour.

Les peintures mate, satinée et laquée

Peinture mate, satinée ou laquée ? Tout dépend de ce que vous souhaitez créer comme effet, mais également de la nature de vos murs et de la taille de la pièce. Pour une cuisine aux murs qui sont irréguliers, la peinture mate peut gommer les imperfections, à condition que les murs soient minutieusement préparés. Si votre cuisine est petite, une peinture brillante, satinée ou laquée a la particularité de refléter la lumière et donc de rendre la pièce plus lumineuse.


Conseils : Il est conseillé d’appliquer la peinture une fois que vos travaux sont achevés et avant d’avoir posé placards et différents éléments.




Demandez vos devis Aménagement cuisine gratuits en 1 minute !